Actualités

Loto du samedi 11 décembre 2021

Venez nombreux le samedi 11 décembre 2021 à la salle des fêtes de Cazaux. Ouverture des portes à 19 heures. Nombreux lots.

L'Amicale organise son loto annuel.

Lire la suite...

Contact CUB

Nous recherchons un volontaire adhérent de l'Amicale pour assurer la fonction de correspondant sur la CUB et contact avec les bases de Bordeaux.

La France Mutualiste

Prochaine permanence de France Mutualiste à l'Amicale mardi 7 décembre 2021.
Sur rendez-vous

Lire la suite...

Au Drapeau !

Avec le "D" majuscule qui convient dans ce titre, car le drapeau, dont il est question, n'est pas un drapeau au sens général du terme. C'est le drapeau de la France. Et le peuple français en est le gardien. C'est le nôtre !
Bien des générations de patriotes avant nous, ont donné de leur vie pour nous le transmettre. À ce titre, nous leur en sommes redevables, car sans drapeau une nation n'existe pas.
Chez nous, notre fier drapeau, symbole N°1, préside à toutes les fêtes et commémorations. Il appuie nos trois valeurs sur les frontons de nos édifices "Liberté, Égalité, Fraternité". Il protège le bonnet phrygien de notre Marianne, celui de l'esclave affranchi et donc libéré. Il fait chanter le coq Gaulois, ce gallinacée paré des trois couleurs chères à notre Roger Couderc « Allez les petits ! ». L'un et l'autre sont entrés dans notre panthéon à nous et y demeureront. En ce mois de juillet 2021, il était bon de rappeler, à travers ses symboles les plus importants, notre patrimoine républicain : héritage de nos grands Anciens.

Un peu d'histoire…

Les trois couleurs de notre drapeau ont été proclamées le 14 juillet 1789. Selon l'hypothèse la plus répandue, elles représentent la ville de Paris, pour le bleu et le rouge, entourant le blanc de la Garde nationale de la Royauté. Il devient le pavillon officiel de la Marine de guerre, le 27 pluviôse an II, soit le 15 février 1794 et drapeau officiel des Armées françaises depuis 1812.
À l’exception des périodes des restaurations de la monarchie de 1814 à 1815 et de 1815 à 1830, il demeurera notre emblème.
Mentionné, en tant que tel, dans l’article 2 de la Constitution française de la Vème République il est, depuis 1958, l’emblème et le drapeau national de la République française.

Le "drapeau" dans tous ses états.

Le pavois. Lors de nos fêtes et commémorations nationales, notre drapeau fleurit l'ensemble de notre nation : on pavoise (verbe issu du mot "pavois", de même origine que "pavillon").
C'est "La Royale" qui est à l'origine du mot pavois. Les marins pavoisaient lorsqu'ils recouvraient leurs vaisseaux, les jours de solennité, par l'extérieur des bastingages, de bandes de tissus de couleurs. De nos jours, on hisse tous les pavillons disponibles dans la mâture. Attachés les uns aux autres : c'est le grand pavois.
Outre les pavois et pavillons, les drapeaux à caractère militaire ou patriotique peuvent revêtir bien d'autres appellations.
L'oriflamme, "flamme d'or" de la chanson de Roland, étendard de Charlemagne, porté par Geoffroi d’Anjou.
La bannière, synonyme d'étendard, est l'enseigne guerrière des anciens seigneurs féodaux.
L'étendard est l'insigne de tous les régiments français de traditions "montés". (Armée de l'Air, Arme blindée, Cavalerie, Artillerie, Train, ainsi que l'Aviation légère de l'Armée de terre et le Matériel).
Le drapeau pour l'Infanterie, le Génie, les Transmissions, les Écoles militaires : il porte dans ses plis sur l'avers les mots "République Française" et le nom du régiment. Sur le revers sont inscrits les mots "Honneur et Patrie".
Les étendards et drapeaux portent les noms des batailles dans lesquelles s'est distinguée une unité. Ceux de la Légion étrangère portent l'inscription "Honneur et Fidélité". L’École polytechnique porte l'inscription "Pour la Patrie, les Sciences et la Gloire".
Une cravate tricolore située au sommet de la hampe porte les décorations et les fourragères que l'étendard reçoit au nom de l'ensemble du régiment pour l'action héroïque de ses hommes. Ce glorieux symbole rappelle la grandeur du rôle qu'il a joué sur tous les fronts du monde, ses triomphes et ses revers, souvent au prix d'innombrables vies. Ce sont tous ces sacrifices qui imposent le respect auquel chaque citoyen se doit de rendre honneur.
Et quelle image plus épique que celle de Jeanne d'Arc, boutant l'Anglais hors d'Orléans le 24 avril 1429, hissant majestueusement son étendard, flottant au vent du courage et de la fierté.
Enfin, un très grand coup de chapeau à nos porte-drapeaux qui se dévouent pour porter fièrement nos couleurs, quelles qu'en soient les difficultés de beaucoup. La relève pointe-t-elle à l'horizon ? Encourageons, comme on le voit ça là, de jeunes adolescents à porter fièrement nos couleurs.

Pour en terminer, il est bon de rappeler qu'en juillet 1940 et durant toute la guerre, notre drapeau exhibe, en son sein, la Croix de Lorraine, s'opposant ainsi à la Croix gammée d'Hitler.
Signe de résistance, emblème de la France Libre et du serment de Koufra, notre drapeau triomphant, devient alors l'étendard sanglant de la Marseillaise, celle qui refuse de mettre genoux à terre, en geste de soumission à l'envahisseur.

Avec l'aide de Wikipédia

 Jean Boulade

Tombola gratuite

Voici les numéros gagnants de notre tombola gratuite dans l'ordre du tirage, du plus petit au plus gros lot :
44-146-55-85-23-76-56-28-100
Félicitations à nos gagnants.
Prendre contact avec l'AAAG pour récupération des lots.
Demander le secrétariat

 

Télécharger le Bulletin n°113

Bulletin inscription repas du 25 septembre 2021