Actualités

Assemblée Générale 2020

Vu les circonstances, l'Assemblée Générale prévue le 24 avril est reportée à une date ultérieure.

Nous vous tiendrons au courant dès que la situation redeviendra normale.

Respectez les consignes pour vous et nous protéger.

Le Bureau

Fermeture de l'Amicale

Vu les circonstances, l'Amicale est fermée jusqu'à nouvel ordre.

Les mails et le courrier seront relevés normalement si c'est possible.

Le Bureau

Le Sénat demande au Gouvernement de mettre en oeuvre la clause prévue de solidarité interministérielle pour financer les OPEX.
C’est le Sénat qui avait introduit cette clause de sauvegarde dans la loi de programmation militaire afin de protéger les ressources des Armées.
Cette année encore, 300 millions, au moins, resteront à financer. Ce surcoût doit être pris en charge par la solidarité interministérielle. C’est la loi. C’est aussi le respect de la parole donnée.
300 millions, c’est l’équivalent de 3 ans de livraison de véhicules blindés Griffon. C’est la condition de la modernisation de l’Armée et d’une meilleure protection de nos soldats.

Financement du Service National Universel

Le Sénat rappelle que les ressources militaires ne sauraient financer le SNU. « À l’heure où le Gouvernement chiffre le SNU à 1,5 milliard d’euros par an, je demande la création dans le projet de la loi de finances pour 2020, d’une mission budgétaire spéciale pour éviter tout risque de siphonage des crédits de la Défense. Chacun sait bien que le SNU n’est pas financé ! »
Christian Cambon, président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées au Sénat.

 

 

Il y a beaucoup de discours sur la loyauté inconditionnelle du bas vers le haut. La loyauté du haut vers le bas est pourtant beaucoup plus nécessaire et bien moins répandue. L’une des caractéristiques les plus fréquentes chez les grands hommes, qui le sont toujours restés, est la loyauté envers leurs subordonnés. George S. Patton