Actualités

Fermeture de l'Amicale

Suite aux dernières directives l'Amicale rouvre en jauge réduite, merci de nous contacter avant votre visite.

Les mails, le téléphone et le courrier sont relevés normalement.

Espérant vous retrouver en bonne santé à la reprise.

Portez-vous bien.

Le Bureau

La France Mutualiste

Prochaine permanence de France Mutualiste à l'Amicale mardi 2Juin 2021.
Sur rendez-vous
si les conditions sanitaires sont réunies.

Lire la suite...

« Le bijou de l'Armée » Décoration prestigieuse, elle distingue l'abnégation, le don de soi-même, le courage.

50 ans après la création de la Légion d'Honneur, Louis-Napoléon Bonaparte, Président de la IIème République, institue la Médaille Militaire par décret du 22 janvier 1852.
Destinée à récompenser les militaires non officiers pour leurs années de service et leurs actions, elle compte dans ses rangs les plus fidèles des adhérents à une Association combattante.
Sa réalisation en fut confiée au graveur général des monnaies Désiré Albert Barre. En fonction des régimes et des périodes, elle évoluera quelque peu dans sa forme. Ainsi, il existe plusieurs modèles de médailles. En voici les principales :

1852. La médaille dite "de la Présidence". Elle est en argent. Elle porte à l'avers (à gauche), à l'intérieur d'une couronne de laurier, un cercle d'émail bleu portant le nom de Louis Napoléon. Au centre, l'effigie du fondateur. Au revers (à droite) figure la devise "Valeur et Discipline" entourée d'un cercle d'émail bleu. La médaille est surmontée d'un aigle d'argent.

1870 : à la chute de l'Empire, l'aigle est remplacé par un trophée d'armes et l'effigie de Louis Napoléon fait place à celle de la République Française.

1951 : un décret supprime la date de 1870 qui figurait sur le précédent modèle pour faire place au modèle actuel.

Le ruban qui retient la médaille est en tissu de couleur jaune ocre, plus foncé que jonquille et moins foncé qu’orange avec des bords de couleur vert foncé. Ces couleurs rappellent celles de l'ordre de la "Couronne de Fer", créé par Napoléon Ier en 1807.

Extrait de l'envoi de notre ami Michel Mathieu Président de URM 70