Actualités

Danser sur les vagues

Ce 4e opus de Marie-José ABLANCOURT, épouse d'un membre de l'amicale et une des rédactrices dans notre bulletin, peut être acheté soit sur : www.edilivre.com

Lire la suite...

La France Mutualiste

Prochaine permanence de France Mutualiste à l'Amicale mardi mars 2024.
Sur rendez-vous

Lire la suite...

Contact Bordeaux Métropole

Notre nouveau contact sur Bordeaux et environ.

Monsieur Jean RIGUET

0636478566

nano.riguetATorange.fr

In...Gratitude.

Soldat Français, il est fier de l'avoir été et du comportement qu'il a eu, ainsi que de celui qu'il a pu observer dans les rangs de notre Armée, toute exception confirmant la règle selon laquelle le pourcentage d'indignes est hélas une constante humaine quelle que soit la couleur de l'uniforme, militaire, civil ou clérical.
Ses magnifiques articles parus précédemment dans notre journal, consacrés à la gratitude en opérations de guerre durant le conflit franco-algérien, m'ont conduit à nous pencher aujourd'hui plus largement sur cette valeur. Plus profonde qu'il n'y paraîtrait en première lecture, elle devrait constamment figurer au firmament de notre humanité.
Or, l'Histoire récente nous rappelle que dès le début du siècle dernier, nos gouvernants ont fait preuve d'une ingratitude certaine à l'égard de ceux qui, par le sang versé, auraient mérité une attitude des plus reconnaissantes : troupes coloniales, supplétifs indochinois et Harkis notamment.
Aujourd'hui, certains penseurs à l'esprit malfaisant, toujours prêts à salir notre pays pour vendre leurs papiers et leurs films, prêchent repentance, soumission et élimination d'une civilisation qui doit expier ses fautes.
Cette apologie fait fleurette dans notre jeunesse à qui l'on n'apprend que les parties sombres de notre Histoire, passant sous silence ou déformant les incroyables avancées apportées au monde par la plus humaine des civilisations connues à ce jour : avancées scientifiques, économiques, philosophiques, démocratiques…
S'appuyant sur l'universalité de nos valeurs, quelle que soit la couleur de la peau, elle a, par l'instruction et la culture, sauvé des épidémies et sortis de la misère des millions d'individus. Elle a aboli l'esclavage humain dont certains nous reprochent, à juste titre, l'exploitation passée, tout en le pratiquant encore de nos jours sans jamais l'avoir aboli.
Certes, les générations qui nous ont précédés, n'ont pas toujours été, on l'a vu, sans reproche. Mais au bilan, l'héritage donné au monde par l'Occident et par la France en particulier n'a toujours pas d'équivalent.
Gratitude ! Seule cette valeur profonde est capable de battre en brèche les discours des "déconstructeurs", éliminant ainsi l'esprit de ressentiments qui sévit aujourd'hui à l'égard de nos prédécesseurs.
Si par leur sang versé, ces générations nous ont confié un héritage humain considérable, c'est parce qu'elles avaient constamment à l'esprit qu'elles le devaient aux générations montantes et dans l'assurance qu'à notre tour nous le ferions fructifier pour nos enfants.
Grâce à eux, jusqu'à aujourd'hui, nous avons vécu la majeure partie de nos vies en paix dans un pays de grande culture. De simples promenades dans nos villes et nos villages devraient suffire à faire naître en nous de profonds sentiments de gratitude. Qu'en est-il en fait ?
Après avoir déconstruit leur incroyable héritage, il y a lieu de se poser la question de savoir qui est responsable de notre situation actuelle ? Pouvons-nous nous en prendre à nos Anciens ? Sommes-nous, nous-mêmes, à la hauteur des espoirs qu'ils portaient en nous ?
« La gratitude exige qu'on pense à celui qui a planté l'avocatier dont on mange les avocats ». Thomas Gatabazi.

**************

Solidarité : Ces temps deviennent de plus en plus difficiles pour nos membres âgés à faibles revenus. Il nous appartient donc d'intensifier nos actions en matière de solidarité pour leur apporter de l'aide.

Observer, signaler : 2 actions indispensables.

Sans elles, on est dans l'ignorance. Donc on ne peut rien faire.

 

Journées "Grillade" et Assemblée Générale.

Notre Amicale, comme toute autre Association, tient par la volonté de ses bénévoles, volonté confortée par l'adhésion de ses membres à l'esprit de nos valeurs fondatrices.
Nous vieillissons et nos revenus baissent. Nos rassemblements en tiennent compte, mais restent festifs et chaleureux car ils sont indispensables à notre cohésion. Sans eux, nous sombrerions dans le tourbillon de ce monde nouveau où prévaut l'égoïsme générateur de solitude.
Nous avons vérifié lors de notre dernière "choucroute" que nous ne baissons pas les bras.
Merci à tous.

Jean Boulade

 

Télécharger le Bulletin n°120

 Bulletin inscription grillade du 17 juin 2023

Bulletin inscription voyage en Bretagne du 1er au 6 septembre 2023