Actualités

La France Mutualiste

Prochaine permanence de France Mutualiste à l'Amicale mardi 8 février 2022.
Sur rendez-vous

Lire la suite...

Contact Bordeaux Métropole

Nous recherchons un volontaire adhérent de l'Amicale pour assurer la fonction de correspondant sur Bordeaux Métropole et contact avec les bases de Bordeaux.

Un compagnon de la Libération est un membre de l'Ordre de la Libération, créé le 16 novembre 1940 par le général de Gaulle en tant que "chef des Français libres" pour « récompenser les personnes ou les collectivités militaires et civiles qui se seront signalées dans l'oeuvre de libération de la France et de son Empire ».
L'Ordre est forclos depuis le 23 janvier 1946. 1 061 croix de compagnons ont été accordées à 1 038 personnes, 5 communes (Paris, Île-de-Sein, Nantes, Grenoble et Vassieux-en-Vercors) et 18 unités combattantes dont 2 bâtiments de guerre.
Parmi les 1 038 compagnons, 10 % n'avaient pas vingt ans en 1939. 271 ont été nommés à titre posthume.
Le plus jeune, mort à 14 ans, est Mathurin Henrio. 73 sont étrangers ou Français nés étrangers, de 25 nationalités différentes. Parmi les plus célèbres, on peut citer Dwight D. Eisenhower et le roi Mohammed V du Maroc.
George VI, roi du Royaume-Uni et Winston Churchill ont été décorés après la forclusion de l'ordre.
La promotion 2018-2021 de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr porte le nom de « Compagnons de la Libération ». (Extraits de Wikipédia)
Difficile de choisir parmi les 1 038 Compagnons de la libération, ceux qui vont figurer dans notre petit journal. Nous en avons choisi deux. Il s'agit du général d'Armée Aérienne Martial Valin très connu des Anciens que nous sommes pour la plupart et, s'il n'est pas une figure légendaire, comme Guynemer ou Saint-Exupéry, il incarne, au premier chef, l'indispensable esprit de résistance. Le lieutenant Hubert Germain, quant à lui, héros parmi les héros Français, fut, après un des plus glorieux épisode militaire, maire, député, puis ministre des P.T.T. "Dernière braise ardente de l'Ordre de la Libération", toute sa vie vouée au service de notre Nation, il est, à 101 ans, le 1038ème parti retrouver ses Compagnons, signant ainsi une des plus glorieuses pages de notre Histoire.

(LR)